Le Talmud
 
 
 

talmud
Au d√©but, la passion est un intrus, ensuite un invit√©, enfin le ma√ģtre de la maison.
amour
Te laisser ravager par un fougueux convive ou vivre de locataires et d'usufruitiers ? Choisis.
commencement,intensit√©,ma√ģtrise

talmud
Agir mal avec une bonne intention vaut mieux que suivre la loi avec une mauvaise intention.
bien
Que le monde serait simple, si l'on n'agissait mal qu'avec la mauvaise et bien qu'avec une bonne intention ! Mais le vrai problème est la loi ; tant qu'il y a loi il n'y a ni bons ni mauvais.
action,contrainte,justice,mal,simplicité

ironie
Le Talmud r√©duit le c√īt√© bestial de l'homme √† sa physiologie et met en relief ses trois c√īt√©s ang√©liques¬†: avoir de l'intelligence, rester debout et parler h√©breu - le contraire de ma vision¬†: savoir √©couter son √Ęme, rester couch√©, respecter les langues mortes, gardiennes de l'√©ternel silence.
√Ęme,ange,auteur,caresse,d√©faite,√©ternit√©,immobilit√©,intelligence,langue,n√©gation,‚Ķ

talmud
La passion commence comme une toile d'araignée et finit par devenir une bonne corde.
ironie
Pour celui qui agite son cou, au lieu de faire avancer sa tête. La passion, c'est la corde d'un arc tendu ou la corde de ta lyre.
amour,esprit,flèche,mort,musique

talmud
L'homme vient au monde mains fermées - je tiens le monde ! Il le quitte mains ouvertes - regardez, je n'emporte rien avec moi !
ironie
L'homme vient les yeux fermés - je vais rêver ! Il part les yeux fermés - j'ai honte de trop de gestes et de trop peu de rêves !
action,honte,ma√ģtrise,ouvert,r√™ve

talmud
Surveille tes pensées, car elles deviennent des mots, surveille tes mots cars ils deviennent des actes.
mot
Les lignes de succession entre les mots, les pens√©es et les actes ne sont que de la b√Ętardise, les protagonistes relevant des esp√®ces biologiquement incompatibles. Au lieu de les surveiller, il faudrait les mettre en cellules ou mouroirs isol√©s.
action,continuité,idée,langue,solitude

noblesse
L'intensit√© est cette force unifiante, qui fait v√©n√©rer, dans l'arbre, avec l'√©gale ouverture, - les rameaux, les fleurs, les fruits, les racines et les cimes, ainsi que toutes ses saisons¬†; l'utilitarisme est le nom de l'un des adversaires de l'intensit√©¬†: « Ne sois pas tent√© par la science des Grecs¬†; elle donne des fleurs, mais point de fruits » - le Talmud.
amour,arbre,grèce,intensité,ouvert,utilité

proximité
Tout dieu trouv√© est une profanation pour celui qui se d√©voue √† un dieu recherch√©. « Tu es sage, si tu cherches la sagesse¬†; tu es fou, si tu imagines l'avoir trouv√©e » - le Talmud.
dieu,folie,ma√ģtrise,philosophie

talmud
La vérité, la justice et la concorde ne sont qu'une seule et même chose.
vérité
Il faudrait l'expliquer aux Europ√©ens qui, depuis 150 ans, se divisent en deux camps¬†: celui de la v√©rit√© sans justice et celui de la justice sans v√©rit√©. Assez curieusement, il existe un mot, qui signifie ces trois choses √† la fois, - c'est la pravda russe (√† moins que le ma'at √©gyptien et la dharma hindoue ne signifient la m√™me chose‚Ķ). Des trinit√©s contre nature ne datent visiblement pas des P√®res de l'√Čglise. Comment la justice et la concorde des hommes peuvent se confondre avec la v√©rit√©, qui est inhumaine¬†? Peut-√™tre comme le Saint-Esprit, qui proc√®de, para√ģt-il, non seulement de l'instigateur de P√®re, mais aussi du r√©sign√© de Fils.
acquiescement,artificiel,christianisme,europe,justice,russie
Le Talmud